luke prokop homosexualité hockey lnh

Homosexualité: le tabou du sport professionnel

Le monde du hockey professionnel a été secoué par l’annonce d’un jeune hockeyeur à peine repêché par les prédateurs de Nashville. Cette annonce concerne son orientation sexuelle. Pourtant, nous sommes en 2021 me direz-vous ?
En effet, mais les hautes sphères de notre société sont encore très conservatrices. Il annonce qu’il est homosexuel. Il devient du même coup le premier joueur de la LNH à le faire.
Toutefois, les ligues de sports professionnels nord-américains comme la ligne nationale de baseball (MLB), de basketball (NBA) et de Hockey (NHL) ne sont pas rendues en 2021.

Pourquoi ?

classe éducation

Éducation: l’improvisation sans fin

L’an dernier, j’écrivais un texte sur ce sujet, car je vivais probablement l’une des pires rentrées scolaires de ma carrière.
Cependant, cette semaine je récidive, parce que je suis tombée sur un article de La Presse. On y dit qu’une classe de maternelle aura une chambre de hockey comme local l’an prochain.
Il manque de place dans l’école. Les élèves sont relocalisés à l’aréna.
Franchement, je ne sais plus quoi dire parce que cela ne fait aucun sens.

féminicides

Pour stopper la vague… de féminicides

La récente vague de féminicides au Québec ne laisse personne indifférent, et avec raison ! Je suis la première à être révoltée. Malheureusement, le dernier drame de Sainte-Croix vient de nous allumer des lumières rouges foncées. Je trouve déplorable que cet enjeu ne soit pas pris plus au sérieux. Par contre, les récents propos de la ministre Guilbault m’ont laissé de marbre. Franchement, c’est à n’y rien comprendre.

crise climatique

Crise climatique: cataclysme environnemental

Depuis quelques semaines, nous semblons de plus en plus approcher de l’après-pandémie, cette période tant attendue par le Québec en entier. J’aimerais vraiment que nous prenions une pause pendant trente secondes pour réfléchir un peu.
Je ne sais pas si vous êtes d’accord avec moi, mais personnellement la pandémie a bouleversé l’entièreté de ma vie. Les remises en question ont été nombreuses dans les 15 derniers mois. La société ne change pas suffisamment rapidement à mon goût.

science biomédicale

La science biomédicale comme une téléréalité !

Comme beaucoup de nos semblables, il nous est probablement arrivé au cours des derniers mois de pandémie de ressentir de la peur et de l’anxiété devant un ennemi nouveau et invisible, face au risque d’être malade et peut-être même de mourir ou simplement en pensant qu’on pourrait transmettre sans le vouloir le maudit virus. On a sûrement aussi été agacé, dérangé, déstabilisé par suite des mesures qui ont mis à mal nos habitudes de vie, nos habitudes d’être en relation avec les gens autour de nous.

gauche vs droite

Gauche vs droite: Désaxer le centre 101

(Avant de m’avancer plus loin dans cette analyse personnelle, je tiens à être transparent : je suis quelqu’un qui adhère à l’idéologie de gauche et cette chronique est purement le fruit d’observations personnelles. Je ne crois pas détenir la vérité absolue et cette analyse m’est personnelle. Toutefois, si elle permet une certaine discussion sur la situation, j’en serai des plus heureux.) On peut trouver plusieurs exemples dans notre histoire récente. Permettez-moi d’en présenter trois.

conflit israélo-palestinien

Jacob et Nathan (Une métaphore du conflit israélo-palestinien)

Situation de gestion de classe classique pour un enseignant au secondaire : les élèves sont divisés en petits groupes pour un travail d’équipe. Dans cette classe se trouve Nathan. Nathan est un élève provocateur qui est très sournois et qui aime provoquer les autres pour les faire réagir. Aujourd’hui, il a choisi Jacob comme cible, un élève sportif au caractère bouillant. Nathan ne cesse de provoquer Jacob à votre insu, en lui envoyant des pointes, en lui lançant des bouts de papiers, en le dérangeant. Arrive alors ce qui doit arriver : Jacob pète les plombs. Il se met à engueuler Nathan en le menaçant physiquement et s’attaque au projet de son équipe. Ses coéquipiers décident même de vouloir s’en mêler et encourager Jacob à régler le compte de Nathan.

école

Quand le personnel de soutien s’effrite, toute l’école s’effondre

Depuis des années dans le monde de l’éducation se vit une crise sans précédent. Une crise qui se caractérise par le manque de main-d’œuvre. Je tiens à le préciser d’entrer de jeux : je ne parle pas seulement des enseignant.e.s ou d’enseignant.e.s spécialistes. J’aimerai aussi que l’on parle de nos collègues, qui donnent d’excellents services aux élèves, sans qui notre enseignement ne serait pas le même. Je vais prendre le temps de les nommer : les psychoéducateurs, les techniciens en éducation spécialisée, les psychologues, les surveillants d’élèves, les orthopédagogues, les orthophonistes, les préposées aux élèves handicapés ainsi que tous les autres quarts de métiers des services professionnels et de soutien offrant des services à nos élèves. J’en profite pour saluer mes amies proches qui en sont.