Partagez cet article:

TOP 10 : Les pires nazis du 3e Reich

** Avertissement important. Ce classement sous forme de top 10 des pires personnages du 3e Reich est purement subjectif. L’ordre des personnages est placé selon ma propre interprétation de leurs histoires respectives et leurs liens avec les atrocités comises par les Nazis. Adolph Hitler est délibérément laissé hors du top 10 pour se tourner vers les autres personnages monstrueux de son entourage**

Il y a maintenant 75 ans se terminait le pire événement de l’histoire de l’humanité : La 2e Guerre mondiale. Près de 70 millions de morts. Des centaines de millions de blessés. Une horreur et un carnage sans nom. Le moment ou des hommes ont commis les pires atrocités au nom d’une idéologie basée sur le racisme et la haine.

On retrouve, au coeur de ce conflit meurtrier, les principaux protagonistes : le 3e Reich, dirigé par Adolph Hitler et le NSDAP (Parti Nazi). Par contre, Hitler, bien que le chef, le Führer, n’était pas le seul personnage monstrueux de l’Allemagne Nazie. Bien au contraire. Comme le dirait le proverbe, il était l’arbre qui cache la forêt. Voici donc un top 10 des pires nazis du 3e Reich, selon Jonathan le Prof!

10. Joachim von Ribbentrop – Le négociateur du 3e Reich

Joachim von Ribbentrop / Wikipedia

Joachim Von Ribbentrop était le ministre des Affaires étrangères du IIIe Reich. Il préside la politique d’expansion hitlérienne en Europe de l’Est. Il a passé la majorité des années 30 a défendre et diminuer les intentions d’Hitler aux yeux du monde. Il est celui qui a endormi les grandes puissances occidentales face aux intentions d’expansion du Führer en Europe.

Il est d’ailleurs l’artisan du célèbre pacte Ribbentrop-Molotov, soit le traité de non-agression germano-soviétique. Ce traité laisse les mains libres à Hitler pour attaquer la France sur le front Ouest. De plus, il est le principal artisan de la création de l’Axe avec l’Italie et le Japon. Considéré comme l’un des principaux responsables de la Seconde Guerre mondiale, Ribbentrop est condamné à mort par le Tribunal de Nuremberg.

https://www.britannica.com/biography/Joachim-von-Ribbentrop

https://www.larousse.fr/encyclopedie/personnage/Joachim_von_Ribbentrop/140875

https://fr.wikipedia.org/wiki/Joachim_von_Ribbentrop

9. Martin Bormann – L’ombre d’Hitler

Martin Bormann / Wikipedia

Martin Bormann est général de la SS et le principal conseiller d’Adolph Hitler et chef de la chancellerie du Reich. En plus d’être son secrétaire personnel et de s’occuper de son horaire du temps quotidien, il est en charge de la construction du Berghof, la résidence principale du Führer. On le surnomme l’ombre du Führer puisqu’il devient l’homme le plus proche d’Hitler après 1941. Il est toujours près de lui. ll est condamné à mort par le Tribunal de Nuremberg pour crimes de guerre.

https://www.britannica.com/biography/Martin-Bormann

https://www.larousse.fr/encyclopedie/personnage/Martin_Bormann/109518

https://fr.wikipedia.org/wiki/Martin_Bormann

8. Oskar Paul Dirlewanger – Le criminel impitoyable

Oskar Paul Dirlewanger / Wikipedia

Oskar Paul Dirlewanger est à la tête de la 36e division SS. Il s’agit de la plus cruelle et la plus impitoyable de toute l’armée allemande. La particularité de cet escadron est qu’il était composé en grande partie de criminels allemands et étrangers. Lui et ses hommes commettent pillages, tortures, viols collectifs et assassinats en Pologne.

En plus d’être un homme cruel et violent, Dirlewanger est un véritable pervers sexuel. Il est plusieurs fois condamné pour des délits à caractère sexuel avec des filles d’âge mineur avant la guerre. Dirlewanger est battu à mort le 7 juin 1945 par d’anciens détenus de camps de concentration.

http://www.holocaustresearchproject.org/einsatz/dirlewanger.html

https://fr.wikipedia.org/wiki/Oskar_Dirlewanger

https://fr.wikipedia.org/wiki/36e_division_SS

7. Hermann Göring – l’Homme de fer, le numéro 2

Hermann Göring / Wikipedia

Hermann Göring est un pilote d’avion allemand et un héros déchu de la Première Guerre mondiale.  Göring est  commandant en chef de la Luftwaffe (aviation de guerre), ministre de l’Air,  premier ministre de Prusse, président du Reichstag et maréchal du Reich. Göring est considéré comme le numéro 2 du Reich, tout juste après Hitler. 

Il amasse une fortune gigantesque en confisquant des biens juifs. Le charismatique personnage est connu pour son goût du luxe, des diamants ou des châteaux. Condamné à mort au procès de Nuremberg en raison de son rôle majeur dans le conflit, il se suicide en avalant une capsule de cyanure juste avant son exécution.

https://www.universalis.fr/encyclopedie/hermann-goring/

https://www.britannica.com/biography/Hermann-Goring

https://fr.wikipedia.org/wiki/Hermann_G%C3%B6ring

6. Joseph Goebbels – Le raconteur d’histoires

Joseph Goebbels / Wikipedia

Joseph Goebbels est ministre de l’Éducation du peuple et de la Propagande du IIIe  Reich de 1933 à 1945. Antisémite acharné, il a joué un rôle principal dans les persécutions contre les Juifs. Il organise d’ailleurs la nuit de Cristal en novembre 1938.

Titulaire d’un doctorat en littérature (il aimait se faire appeler Herr Doktor), son nom restera pour toujours lié à l’emploi des techniques modernes de manipulation des masses. Il a permis à Hitler et aux nazis de commettre les pires atrocités possibles.

Nommé ministre de la guerre totale, il mobilise toutes les ressources économiques et humaines (des enfants jusqu’aux vieillards sont enrôlés comme soldats) en Allemagne. Désigné comme chancelier par Hitler, il se donne la mort le lendemain.  Son épouse Magda empoisonne leurs six enfants avant de se donner la mort également.

https://www.babelio.com/auteur/Joseph-Goebbels/25224

https://www.biography.com/political-figure/joseph-goebbels

https://fr.wikipedia.org/wiki/Joseph_Goebbels

https://www.britannica.com/biography/Joseph-Goebbels

5. Irma Grese – La bête de Belsen ou la Hyène de Auschwitz

Irma Grese / Musée de l’Holocauste

Irma Grese est la seule femme de ce classement. Elle était la superviseure principale des femmes des camps d’Auschwitz et de Bergen Belsen, soit le deuxième poste le plus important dans la hiérarchie des camps de concentration. Surnommée « L’hyène blonde d’Auschwitz » ou « la bête de Belsen » à cause de son comportement cruel et pervers à l’égard des prisonnières, elle reste l’une des criminelles nazies les plus connues.

Grese est  l’auteure de tortures et de meurtres d’une cruauté indescriptible : viols de prisonnières, lâcher des chiens contre des prisonnières sans défense ainsi que  des tortures de toutes sortes. Elle est exécutée par pendaison le 13 décembre 1945 après avoir déclaré n’avoir aucun regret face à ses actions cruelles et sadiques.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Irma_Grese

https://www.curioctopus.fr/read/16614/la-hyene-d-auschwitz-:-irma-grese-etait-l-une-des-gardes-les-plus-impitoyables-de-l-histoire-du-nazisme

http://www.holocaustresearchproject.org/trials/grese.html

4. Adolf Eichmann – Le logisticien de la solution finale

Adolf Eichmann / Wikipedia

Adolf Eichmann est un officier SS responsable de la logistique de la « solution finale ». Eichmann devient chef de service de la question juive. Dès 1939, il propose à Hitler la « solution finale de la question juive » et organise la déportation de millions de Juifs vers les camps d’extermination.

Il est à la charge de tous les trains qui transportent les Juifs vers les camps de la mort en Pologne. En 1945, Heinrich Himmler ordonne l’arrêt des exterminations, Eichmann refuse les ordres et  400 000 Hongrois se font déporter ou assassiner.

Eichmann assume son rôle et déclare : « […] j’ai le sentiment d’avoir tué cinq millions de Juifs. Voilà qui me donne beaucoup de satisfaction et de plaisir ». Réfugié en Argentine après la guerre, il se fait enlever  par le Mossad israélien (1960). La Cour suprême d’Israël le condamne à mort par pendaison.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Adolf_Eichmann

https://www.britannica.com/biography/Adolf-Eichmann

https://www.larousse.fr/encyclopedie/personnage/Adolf_Eichmann/117765

https://www.rts.ch/archives/tv/divers/archives/3469207-qui-est-eichmann.html

https://www.seconde-guerre.com/biographies/biographie-n-eichmann.html

3. Reinhard Heydrich – Le boucher de Prague

Reinhard Heydrich / Wikipedia

Reinhard Heydrich est le chef de police de Munich. Il est aussi l’adjoint direct de Heinrich Himmler, le chef de la SS et de la Gestapo. On le considère comme l’un des organisateurs de la « nuit de Cristal » contre les habitants juifs : 7 500 magasins et 177 synagogues détruits et 91 morts.

Il est l’un des personnages les plus puissants du IIIe Reich, puisqu’il est chargé de veiller à la soumission des pays conquis. On le nomme « protecteur du Reich » en Bohême et en Moravie. En cinq semaines, il fait exécuter 300 résistants tchèques. La brutalité de ses actions policières lui vaut le surnom du « Boucher de Prague ».

En juillet 1941, Hermann Göring le charge de mettre en place un plan d’extermination des Juifs, qu’il confiera finalement à Adolph Eichmann. Heydrich est assassiné en 1942 par des résistants tchèques. Par représailles, les troupes allemandes massacrent les habitants du village de Lidice et le rayent de la carte.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Reinhard_Heydrich

https://www.britannica.com/biography/Reinhard-Heydrich

https://www.secondeguerre.net/hisetpo/ou/hp_heydrich.html

https://www.seconde-guerre.com/biographies/biographie-n-heydrich.html

2. Josef Mengele –  L’ange de la mort

Josef Mengele / Wikipedia

Josef Mengele est un officier allemand de la Schutzstaffel (SS). Il est également un médecin dans le camp d’extermination d’Auschwitz durant la Seconde Guerre mondiale. Il est responsable de la « sélection » des prisonniers qui périssaient immédiatement dans les chambres à gaz. C’est le comportement froid et cruel de Mengele qui lui vaut le surnom d’« Ange de la mort ».

Mengele est responsable de l’expérimentation médicale nazie visant à faire des expériences scientifiques sur les prisonniers du camp. Il travaille surtout avec des enfants et s’intéresse particulièrement aux jumeaux et aux personnes atteintes de nanisme ou de difformités anatomiques.

Le docteur est responsable de la mort d’un nombre indéterminé de prisonniers qu’il élimine/tue par injection létale ou lors de ses expérimentations.

Les expériences menées par Mengele sur les jumeaux incluaient des amputations inutiles, l’infection de l’un avec des maladies et la transfusion sanguine entre les deux. Beaucoup de ses victimes succombent au cours de ses expérimentations et leurs corps se font disséquer.

Si l’un des jumeaux mourait de maladie, Mengele tuait l’autre pour pouvoir comparer les autopsies. Il injecte des produits chimiques dans les yeux pour essayer de modifier leur couleur. Après l’exécution des patients, les yeux étaient retirés.

Tout de suite après la guerre, Mengele est emprisonné par les Américains qui le relâchent sans se rendre compte que son nom figure sur une liste de criminels recherchés. Il est retrouvé mort sur une plage en Argentine en 1979. Mengele a échappé à ses poursuivants pendant 34 ans.

https://encyclopedia.ushmm.org/content/fr/article/josef-mengele

https://fr.wikipedia.org/wiki/Josef_Mengele

https://fr.wikipedia.org/wiki/Exp%C3%A9rimentation_m%C3%A9dicale_nazie

https://www.britannica.com/biography/Josef-Mengele

1. Heinrich Himmler – Le meurtrier du 3e Reich

Heinrich Himmler / Smithsonians

Heinrich Himmler est ministre de l’Intérieur, chef de la SS, de la Gestapo et de toutes les forces de police du 3e Reich. Il est sans aucun doute l’un des personnages les plus importants du régime nazi. Particulièrement fidèle au gouvernement hitlérien, il plonge le pays, puis l’Europe, sous la répression et la terreur.

Himmler et son adjoint Reinhard Heydrich sont les principaux responsables de la mise en application de la « solution finale ». Il sera le principal responsable des camps de concentration et de l’extermination systématique des juifs d’Europe.

Doué d’un grand sens de l’organisation et dépourvu de tous sentiments moraux, il organise l’arrestation, le transport et l’exécution des déportés dans les camps d’extermination qu’il installe dans les pays occupés par les armées allemandes.

Trouvant les premières méthodes d’extermination trop barbares, il cherche une méthode de meurtre moins éprouvante pour ses hommes. Le 17 janvier 1942, il assiste à la démonstration du fonctionnement des chambres à gaz d’Auschwitz. L’extermination des juifs est en marche.

Himmler avait l’objectif de tuer 30 millions de personnes : « Je n’ai pas le droit d’éradiquer les hommes et de laisser grandir leurs enfants, qui se vengeront sur nos fils et nos petits-fils. »  En fuite après la capitulation allemande, il est arrêté par les troupes britanniques, mais parvient à se suicider à l’aide d’une capsule de cyanure au moment même où son identité est découverte, échappant ainsi à la justice.

https://www.larousse.fr/encyclopedie/personnage/Heinrich_Himmler/123945

https://www.geo.fr/histoire/heydrich-et-himmler-les-planificateurs-de-lhorreur-nazie-200470

https://www.seconde-guerre.com/biographies/biographie-n-himmler.html

https://www.britannica.com/biography/Heinrich-Himmler

https://fr.wikipedia.org/wiki/Heinrich_Himmler

Révision linguistique par: Alycia St-Pierre

Continuez votre lecture:

Partagez cet article:

2 réponses pour “TOP 10 : Les pires nazis du 3e Reich”

  • Concernant le Top-10 des criminels nazis, il vous a probablement ete difficile d’en choisir un, et selon quel critere. Etait-ce le nombre de victimes, etait-ce le sadisme des bourreaux?
    Ribbentropp n’a jamais participe a aucune decision ni execution de qui que ce soit.
    Et pourtant il condamne a mort et execute. Par contre, Albert Speer charge de la construction, entre autres, du Mur de l’Atlantique est responsable de la morts de plusieurs dizaines d milliers de personnes transformees en esclaves. Viktor Arajs, letton de nationalite, mais il y avait des nazis un peu partout dans le monde de l’epoque a organise et mis a execution le plan destine a exterminner 50,000 Juifs en Lettonie et 50,000 autres en Bielorussie. Autre nazi letton, Hert Cukurs, responsable de l’assassinat de 27,800 Juifs. Friedrich Jeckels est le superviseur des massacres en Lettonie. Il est l’architecte et le planificateur des massacres en masse dans toute l’Europe de l’Est, s’etant prepare en massacrant 11,000 Juifs hongrois en 1941 a Kamenetsk-Podolsk. Et des comme cela, il y en a des centaines.
    Petite rectification: Eichmann planifia la mort de plus d’un demi-million de Juifs hongrois en 1944. L’ordre d’Himmler ne fut publie qu’en 1945, quelques jours avant la redditiion de l’Allemagne nazie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *