Partagez cet article:

Pearl Harbor : le point tournant de la 2e Guerre mondiale 

Le 7 décembre marque le 80e anniversaire de l’attaque de la base militaire américaine de Pearl Harbor à Hawaï, par l’aviation de l’Empire japonais. 

Il s’agit de l’un des événements les plus importants de la 2e Guerre mondiale. Elle marque l’entrée en guerre des Américains, qui étaient (relativement) neutres depuis le début du conflit. 

On peut même avancer qu’il s’agisse du point tournant de la guerre, en faveur des troupes alliées. Elle est également la principale cause de l’utilisation de la bombe atomique en 1945. 

Car sans cette attaque, peut-être que les Américains ne seraient jamais entrés en guerre, et le résultat aurait donc pu être très différent aujourd’hui.  

Retour sur cette journée d’infamie, tel que l’avait déclaré le président Roosevelt à l’époque. 

Musée de Peal Harbor à Hawaï

Mise en contexte.

Le monde est déjà en guerre depuis environ 2 ans. Rien ne semble vouloir arrêter les forces allemandes. Le 3e Reich est donc à son apogée. Hitler contrôle une grande partie de l’Europe et du nord de l’Afrique. 

De l’autre côté du globe, l’Empire japonais connait lui aussi de grandes victoires. Il contrôle la majeure partie de la cote asiatique et de l’Océan Pacifique.

Dès 1930, le Japon, qui manque de ressources naturelles, accélère son expansion. Il envahit en 1931 la Mandchourie (Chine), puis le reste du pays en 1937. 

La création de l’Axe.

Trois ans plus tard, il signe un pacte avec l’Allemagne et l’Italie, connue sous le nom de l’Axe. Les Américains décident alors de réagir, voyant le Japon comme une menace potentielle dans le Pacifique.  

Ils mettent en place un système de boycott sur un certain nombre de produits, notamment le pétrole. Il y a alors une accélération des tensions entre les deux puissances. 

À la veille de Pearl Harbor, les deux pays sont encore train de négocier. Mais les deux camps n’arrivent pas à trouver de solution. 

C’est dans ce contexte que l’Empire nippon décide de passer à l’offensive.  

Un plan minutieusement préparé.

Les Japonais, sous la gouverne du général et ministre de la guerre Hideki Tojo, et de l’amiral Yamamoto ont comme stratégie de frapper les Américains de façon à ce que leur force de combat subisse un maximum de destruction. 

Ainsi, une réplique immédiate des Américains serait beaucoup plus difficile et à long terme, il serait plus dur de s’en remettre. 

Une frappe préventive, qui assurerait le Japon de pouvoir poursuivre sa conquête militaire sans être importuné. 

La cible est donc trouvée : Pearl Harbor, là où sont concentrées les forces navales américaines du Pacifique. De nombreux navires de guerre et porte-avions y sont stationnés. 

Les Japonais ont réussi à monter cette opération dans le plus grand secret. Les Américains ne pouvaient pas croire que le Japon serait capable d’accomplir une telle opération.

Leur plan est donc un grand succès. L’assaut est lancé sur les deux bases aériennes et sur la rade de Pearl Harbor. 

C’est à 7 h 55, le matin du 7 décembre 1941, que les avions de l’armée japonaise sont apparus dans le ciel de la base navale américaine de Pearl Harbor dans l’archipel des îles d’Hawaï.

En moins de deux heures, les aviateurs japonais infligent des dommages importants à la marine et à l’aviation de l’armée américaine. 

Le bilan humain se chiffre à 2403 Américains tués et 1178 blessés. La moitié des victimes se retrouvent sur le cuirassé de l’USS Arizona qui a été coulé.

La flotte américaine du Pacifique voit donc une grande partie de ses avions et 20 de ses navires détruits. Les Japonais remportent donc une victoire importante. 

Mais cette victoire sera de courte durée. 

En quelques heures, la population américaine, qui était contre une intervention comme durant la Première Guerre mondiale, change radicalement d’opinion. 

Il veut maintenant se venger de cette attaque et anéantir l’Empire du soleil levant.

Le point tournant. 

Le Royaume-Uni déclare à son tour la guerre au Japon. l’Allemagne nazie et l’Italie fasciste en font de même contre les États-Unis. 

Seize millions de combattants américains sont alors mobilisés sur le front européen et dans le Pacifique. 

Un peu plus de 405 000 d’entre eux perdront la vie au cours de ce conflit, qui se termine avec l’explosion des 2 bombes atomiques sur Hiroshima et Nagazaki durant l’été de 1945. 

Mémorial de Pearl Harbor à Hawaï

Pour d’autres textes sur la 2e Guerre mondiale:

Sources:

https://www.france24.com/fr/asie-pacifique/20211207-pearl-harbor-l-attaque-surprise-japonaise-qui-fit-entrer-les-états-unis-en-guerre

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1844713/pearl-harbor-guerre-histoire-archives

https://fr.wikipedia.org/wiki/Attaque_de_Pearl_Harbor

https://www.secondeguerre.net/articles/evenements/pa/41/ev_pearlharbor.html

https://www.herodote.net/7_decembre_1941-evenement-19411207.php

Partagez cet article:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.