nous ne sommes pas que des profs

Nous ne sommes pas que des profs

Cette semaine, on apprenait que Chad Ashe, un enseignant d’anglais de Châteauguay sur la Rive-Sud de Montréal, a été suspendu pendant 10 jours par sa direction d’établissement pour avoir fait un vidéoclip « Hip Hop ». On lui reproche du contenu inapproprié.
Selon M. Ashe, la directrice de son établissement d’enseignement lui a indiqué que c’est parce qu’il apparaissait en maillot de bain avec une femme, elle-même en maillot, qu’il a été suspendu.
Cette histoire ne fait AUCUN SENS.

Léo Major : la folle histoire du « Rambo québécois »

Il est sans doute le plus grand soldat de l’histoire du Québec (et du Canada).

On apprenait d’ailleurs la semaine dernière, pour le jour du Souvenir, que la route qui mène à la base militaire de Valcartier, près de Québec, serait nommée en son honneur.

Son histoire est tellement incroyable, qu’elle semble tout droit sortie d’un film. Il est bordé de médailles de bravoure de la 2e Guerre mondiale et de la Guerre de Corée.

Surnommé le One Eyed-Ghost (le Fantôme Borgne) ou même le « Rambo québécois », sa liste d’exploits et de réalisations est complètement folle.

Tout va bien (ou pas).

Tout va bien (ou pas).

Novembre. Encore et toujours novembre. Un mois qui semble interminable.

Celui qui voit la lumière nous abandonner petit à petit, pour laisser place à la noirceur et à la froideur.

Le mois qui amène la déprime saisonnière, le manque d’énergie et la fatigue accumulée (Merci au changement d’heure).

Dehors novembre, disait tristement « Dédé » Fortin, défunt chanteur des Colocs.

Un monde sans frontière?

Le concept de frontière est intéressant.

Car dans les faits, il n’existe pas.

Les lignes que nous voyons sur les cartes sont imaginaires. Elles ont été définies par des hommes (dans la très grande majorité des cas), au cours des années. Les grands empires de notre histoire ont tenté de repousser ces lignes aux confins du monde connu de leurs époques respectives.

Jour du Souvenir : Pour ne jamais oublier

Nous sommes aujourd’hui le 11 novembre, jour du Souvenir.

Une journée qui est soulignée dans la majorité des pays du Commonwealth et occidentaux. Une journée de deuil et de commémoration qui a lieu chaque année le 11e jour du 11e mois.

Mais, on se souvient de quoi au juste?

Élections fédérales 2021 : choisir le moindre mal

La campagne électorale tire (enfin) à sa fin. Cette satanée élection que personne ne semblait vouloir au Canada, sauf le premier ministre.
Une campagne beige, sans passion ou énergie, sans réel projet de société ou de message rassembleur, en cette période difficile au pays depuis 18 mois.
On vit quand même l’événement historique (la pandémie) le plus marquant depuis le 11 septembre 2001, à mon humble avis.
Mais malgré tout nous y sommes.

Mon 11 septembre 2001

J’avais 17 ans à l’époque.
Je venais tout juste de quitter mon petit village nordique.
J’étais installé en appartement à Rouyn-Noranda pour continuer mon parcours scolaire.
Je débutais donc à peine le Cégep, en Sciences humaines pas de math comme on disait.
La liberté, les amis et les partys, c’était vraiment la belle vie.
L’innocence de la jeunesse à l’état pur.

François Legault est-il climatosceptique?

« Je veux être très clair aujourd’hui. Je veux envoyer un message à toutes les entreprises et à tous les entrepreneurs qui ont des projets : vous ne trouverez pas un gouvernement qui va vous donner plus d’incitatifs et qui va plus vous aider à réaliser ces projets ».
« La protection de l’environnement ne se fera pas aux dépens de l’emploi », affirme le Premier ministre du Québec.