boite zyklon b
Partagez cet article:

Zyklon B : la mort en concentré

Plusieurs inventions de notre histoire ne furent pas utilisées pour le but qui était initialement prévu. Par exemple, le ketchup devait à la base être un médicament pour les brûlements d’estomac. Le Coca-Cola, un médicament miracle qui soigne tous les maux. La gomme à mâcher était conçue en tant que caoutchouc synthétique, utilisé dans la fabrication des pneus.

Même le phonographe de Thomas Edison était à la base une tentative de communiquer avec les morts (Nécrophone). Par contre, aucune de ces inventions n’était destinée à une utilisation aussi macabre et cruelle que celle du Zyklon B.

Le Zyklon B est un pesticide à base d’acide cyanhydrique (cyanure d’oxygène). On l’utilise principalement pour éliminer la vermine des terres agricoles. Il est inventé et breveté par le chimiste allemand Walter Heerdt en 1920.

Le produit est par la suite commercialisé par la firme allemande Degesch. Jamais le scientifique n’aurait pu s’imaginer que 20 ans plus tard, son invention allait devenir l’arme la plus cruelle et meurtrière du 20e siècle.

Zyklon B: la mort en boites

camp de concentration
Boites de Zyklon B / Photo: musée national d’Auschwitz

Utilisé par l’Allemagne nazie durant la 2e Guerre mondiale, Le Zyklon B (ou cyclone B en français) va devenir l’élément central des camps de la mort partout en Europe. On utilise le pesticide pour alimenter les nombreuses chambres à gaz, servant à l’exécution de la solution finale. Plus d’un million de juifs, de Tsiganes, d’invalides et de communistes ont perdu la vie aux mains du Zyklon B.

D’abord par fusillade, puis par utilisation de monoxyde de carbone (CO), les nazis cherchaient constamment des procédés d’extermination plus efficaces. Ils expérimentent sur les prisonniers l’utilisation du Zyklon B. On l’utilise sous forme de pastilles solides, qui se transforment en gaz toxique au contact de l’air.

zyklon b
Des pastilles de Zyklon B / Photo: Pixabay

Le Zyklon B et les chambres à gaz

Les gardes nazis donnaient donc l’ordre aux prisonniers d’entrer dans les « douches » les bras levés. De cette façon, un plus grand nombre possible de personnes pouvait entrer dans les chambres à gaz. Plus il y avait de personnes dans les « douches », plus rapidement les victimes suffoquaient.

Ce gaz se révéla être le produit le plus rapide testé par les SS. Il fut choisi pour les meurtres de masse au tristement célèbre camp d’Auschwitz. Au moment de l’apogée des déportations de juifs, on gaza jusqu’à 6 000 Juifs par jour dans ce camp de concentration. On les brûlent ensuite dans les fours crématoires.

four crématoire
Des fours crématoires du camp d’Auschwitz / Photo: Pixabay

Pas que les nazis de coupables

Fait intéressant, durant le régime de Vichy, de 1941 à 1944, l’entreprise française Ugine a produit des quantités massives de Zyklon B. Cette production atteint

Après la guerre, les Américains vont garder le concept de la chambre à gaz. Utilisant une version améliorée du Zyklon B, on exécute des milliers de prisonniers condamnés à mort. Certains états, comme l’Oklahoma, souhaitent réhabiliter l’exécution par chambre à gaz, pour une question monétaire.

Pour conclure, le Zyklon B n’est pas le seul pesticide qu’on utilise dans un contexte d’extermination humaine. La même chose va par la suite se produire avec l’agent Orange, un autre herbicide créé par la compagnie américaine Monsanto.

Agent orange
Avion américain qui épand de l’Agent Orange / Photo: U.S. National Agricultural Library

On le répand par avion en très grande quantité lors de la guerre du Vietnam. Le but était de faire sortir le Viêt-Cong de la jungle très dense de cette région d’Asie du sud-est.

On peut dire que l’homme ne semble pas apprendre de ses erreurs du passé…

Sources :

https://fr.wikipedia.org/wiki/N%C3%A9crophone#:~:text=Le%20n%C3%A9crophone%20ou%20appareil%20n%C3%A9crophonique,leur%20voix%20et%20leurs%20sons.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Zyklon_B#:~:text=Le%20Zyklon%20B%20est%20un,par%20la%20firme%20allemande%20Degesch.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Walter_Heerdt

https://fr.wikipedia.org/wiki/Chambre_%C3%A0_gaz

https://www.humanite.fr/node/153210

https://encyclopedia.ushmm.org/content/fr/article/gassing-operations

https://fr.wikipedia.org/wiki/Agent_orange

https://www.levif.be/actualite/international/peine-de-mort-aux-usa-le-retour-de-la-chambre-a-gaz/article-normal-366399.html?cookie_check=1594748269

Partagez cet article:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *