suppléance
Partagez cet article:

Le petit guide de survie de la suppléance

Ce guide de suppléance est basé et inspiré de la « Trousse de suppléance » du Centre de Services Scolaire Des Découvreurs La trousse de suppléance Au primaire (csdecou.qc.ca)

Le rôle du suppléant est essentiel au bon fonctionnement du système scolaire. Bien que vous n’êtes présent qu’une période à la fois dans les classes, vous avez les mêmes responsabilités légales que tous les autres enseignants.

Ce guide de survie vise à vous fournir quelques outils qui vous aideront, nous l’espérons, à bien organiser votre travail d’enseignant suppléant.

La suppléance en bref

La suppléance est parfois un « sport extrême ». La plupart du temps, on ne connaît pas les élèves, on a peu de temps pour s’organiser et on doit composer avec tous les niveaux d’enseignement, toutes les matières et tous les types d’élèves.

On doit s’adapter rapidement à la gestion de classe d’un autre enseignant et aux situations d’apprentissage que l’on devra enseigner.

Finalement, les élèves sont souvent agités, car selon leur âge, ils peuvent être désorganisés de ce changement ou se croire en « congé » pour une journée.

Donc, être enseignant suppléant demande une grande capacité d’adaptation.

Les défis de la suppléance :

  • Le maintien de l’ordre et de la discipline
  • La connaissance des programmes d’études
  • La prise en considération de styles et de rythmes d’apprentissage de chaque classe
  • La connaissance du code de vie et des règlements de l’école
  • L’organisation de la gestion de la fonction d’un enseignant en général

Avant de débuter, assurez-vous:

  • D’avoir envoyé tous les documents demandés par le Centre de Services Scolaire afin de pouvoir être payé dans les plus brefs délais.
  • De tenir à jour votre agenda afin d’éviter de vous affecter doublement et de vous assurer que chaque période vous soit payée. N’oubliez pas d’y écrire le nom de l’établissement, de la personne que vous remplacez et l’horaire.

Devoirs et responsabilités du suppléant:

  • Arriver à l’avance (au moins 20 minutes lorsque c’est possible) afin de prendre connaissance du plan de leçon pour la période et l’étudier
  • Se rendre au secrétariat afin de vous présenter et obtenir les clés
  • Repérer les endroits importants de l’école: salle du personnel, toilettes, etc.
  • S’informer de la procédure liée à la prise des présences (Mozaik, GPI)
  • Tenter de son mieux de respecter la planification de l’enseignant remplacé
  • Laisser un compte-rendu détaillé de la journée

Les élèves arrivent…

  • Présentez-vous à la classe
  • Indiquez que le travail à faire a été laissé par leur enseignant (l’inscrire au tableau)
  • Prendre note des absences selon la procédure de l’école
  • Réviser les règles de classe et expliquer les conséquences d’un comportement inapproprié
  • Mettre rapidement les élèves au travail pour éviter la désorganisation
  • Circuler régulièrement dans la classe et éviter d’utiliser votre cellulaire inutilement

Pour vous aider dans votre gestion de classe :

  • Ne jamais laisser votre groupe sans surveillance
  • Prendre le temps d’entrer en contact avec les élèves
  • Expliquer aux élèves vos attentes et leur rappeler qu’en l’absence de l’enseignante régulière les mêmes règles de conduite prévalent à l’intérieur et à l’extérieur de la classe
  • Donner des consignes claires
  • Prendre le temps d’avoir l’attention du groupe au complet avant de parler
  • Éviter de crier, mais plutôt faire des pauses, rester calme et de rappeler les consignes
  • Intervenir sans hésitation et rapidement si cela est nécessaire
  • Se déplacer vers les élèves qui dérangent tout en continuant d’enseigner
  • Se référer à une autre enseignante, une professionnelle ou à la direction de l’école s’il se présente une situation problématique
  • Il est aidant de prévoir une petite récompense en fin de période (Offrir un 5-10 minutes libre aux élèves en fin de période aide à obtenir une meilleure collaboration de leur part)

LES OBLIGATIONS LÉGALES D’UN ENSEIGNANT[2]

Selon la loi sur l’instruction publique, il est du devoir de l’enseignant de :

  1. Contribuer à la formation intellectuelle et au développement de chaque élève.
  2. Collaborer à développer chez chaque élève qui lui est confié le goût d’apprendre.
  3. Aider à développer chez ses élèves le respect des droits de la personne.
  4. Agir d’une manière juste et impartiale dans ses relations avec ses élèves.
  5. Prendre les mesures nécessaires pour promouvoir la qualité de la langue écrite et parlée.
  6. Respecter le projet éducatif de l’école.

Au niveau de l’éthique professionnelle, il est important de :

  • Savoir garder une relation professionnelle avec les élèves, autant à l’intérieur qu’à l’extérieur de la classe ou de l’école.
  • S’abstenir de divulguer tout renseignement confidentiel au sujet d’un élève, à moins que ce soit autorisé par la direction ou la personne désignée.
  • Réfléchir à l’image que l’on transmet par les photos ou les messages que l’on publie sur les réseaux sociaux de même qu’au langage que l’on utilise.
  • Faire attention à la nature des communications électroniques (courriel ou autres) que l’on échange avec les élèves ou leurs parents.
  • Prendre des notes si un événement problématique survient. Il est bien de garder des traces.

Urgence en salle de classe :

  • Lors d’une urgence ou d’un accident en salle de classe ou au gymnase, appelez le secrétariat à l’aide de l’interphone qui se trouve dans la classe ou au gymnase. Ne laissez jamais vos élèves sans surveillance dans l’école.

Urgence en dehors de la salle de classe :

  • Lors d’une urgence ou d’un accident en dehors de la salle de classe envoyer deux élèves au secrétariat. Quelqu’un se rendra sur les lieux. Ne quittez jamais le lieu. Lors d’un accident grave, ne bougez pas l’élève.

BONNE SUPPLÉANCE!


[1] Ce guide de suppléance est basé sur la « Trousse de suppléance » du Centre de Services Scolaire Des Découvreurs La trousse de suppléance Au primaire (csdecou.qc.ca)

[2] Extrait de la loi sur l’instruction publique, consultée en février 2021

Continuez votre lecture:

Partagez cet article:

3 réponses pour “Le petit guide de survie de la suppléance”

  • Bonjour Jonathan, je fais de la suppléance depuis plusieurs années et je considère chaque nouvelle journée comme un défit. Je te remercie pour ton guide de survie, tout un ressourcement de mon côté, j’ai pris plein de notes. Je fais aussi le secondaire et ton guide s’applique aussi à ce niveau. Je suis d’une différente province mais les mêmes politiques s’appliquent. Encore MERCI. Ton guide de survie va beaucoup m’aider à gérer mes classes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *