femme covid
Partagez cet article:

Les femmes se sacrifient au front pour sauver le monde de la Covid-19

2020 sera fort probablement l’année la plus marquante de notre génération. Pour la première fois en plus de 100 ans, la planète est attaquée de tous les côtés par un virus hors de contrôle. Le monde entier y est confronté. Et la situation est loin d’être gagnée.

Peu importe où on habite, la pandémie change nos habitudes et notre mode de vie. Par contre, la grosse différence entre les pays se situe principalement au niveau de la gestion de la crise par la classe dirigeante, ainsi que le combat au quotidien face à ce virus mortel.

Quand on parle de la gestion efficace de la crise sanitaire, causée par la pandémie de COVID-19, certains pays se démarquent plus que d’autres. Des pays comme la Nouvelle-Zélande, Taiwan, l’Allemagne, la Norvège, le Danemark et la Finlande ont réussi à rapidement mettre en place des mesures efficaces pour limiter les dégâts. Ce sont tous des pays avec un nombre de décès assez faible, surtout quand on compare avec les États-Unis, l’Italie, l’Espagne, la France ou même le Canada.

Un point commun frappant

Quel est le point qu’on ces pays en commun? Ils sont tous dirigés par… DES FEMMES. Coïncidence? À vous de tirer vos propres conclusions. Non seulement les femmes chefs d’État gèrent bien la pandémie actuelle, mais ce sont également majoritairement elles qui combattent au quotidien la COVID-19 sur tous les fronts.

Selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), les femmes représentent 70 % des travailleurs de la santé et des services sociaux à travers le monde. Au Québec, ce chiffre grimpe à 82%. Ce sont elles qui sont au front de façon quotidienne face à la pandémie.

Les femmes occupent également la majorité des emplois moins bien rémunérés. Principalement dans le commerce de détail et le secteur des services. Ce sont donc plus de 80% des femmes qui agissent comme caissières ou préposés aux services de toute sorte dans les différents commerces et établissements. Elles aussi vivent un risque quotidien face à la Covid-19.

covid-19
Combattre la Covid-19

Déconfinement et réouverture

Ainsi, avec la réouverture des écoles primaires,des CPE, services de garde et autres institutions scolaires, on ajoute encore une très grosse majorité de femmes à être exposées aux risques potentiels de la Covid-19.

Ce sont donc des millions de femmes exceptionnelles qui sont ou seront en première ligne pour combattre la pandémie. Ce sont donc majoritairement des femmes qui ont le plus grand risque d’exposition à la maladie.

Les femmes sont au front pour sauver le monde. Ce sont elles qui vont nous protéger et nous permettre de retrouver une vie plus normale post Covid-19. SVP. M. Legault, M. Trudeau, M. Macron et tous les autres dirigeants de la planète, donnez les outils nécessaires afin d’assurer la protection de celle que vous appelez vos « anges gardiens ».

Assurez-vous de la sécurité de ces femmes, qui chaque jour, risque leur santé et même leur vie pour aider ou éduquer les autres. Donnez-leur les armes nécessaires pour aller au combat. On ne gagnera pas cette guerre avec des tirs-pois…

Mesdames, peut-être que votre contribution passe inaperçue aux yeux de la population mondiale.  Mais soyez assurés que l’histoire se souviendra de vous comme étant les grandes héroïnes de cette crise. Vous avez tout mon respect, ainsi que mon infinie gratitude. MERCI à vous toutes!

Sources :

https://www.forbes.com/sites/avivahwittenbergcox/2020/04/13/what-do-countries-with-the-best-coronavirus-reponses-have-in-common-women-leaders

https://www.lapresse.ca/covid-19/202004/25/01-5270938-les-leaders-au-feminin-sous-les-projecteurs.php

https://www.lapresse.ca/covid-19/202004/10/01-5268867-covid-19-un-impact-disproportionne-sur-les-femmes.php

Pour d’autres éditoriaux:

https://jonathanleprof.com/nouvelles

Partagez cet article:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *