esprit critique
Partagez cet article:

De l’esprit critique à la négligence critique

Ce texte sur l’esprit critique est une réponse suite à l’analyse des commentaires vus sur l’une de mes publications Facebook.

La définition est pourtant simple. L’esprit critique, c’est l’action d’examiner attentivement les choses avant de porter un jugement ou faire un choix. L’esprit critique, c’est quelque chose qui s’apprend dès le tout jeune âge. On nous apprend qu’il est important de bien réfléchir avant de poser une action ou prendre une décision. Il faut balancer le pour et le contre, soulever les doutes, s’informer et en discuter afin d’être en mesure de poser le bon geste ou prendre la bonne décision.

Pourtant, dans plusieurs situations de la vie quotidienne, il est à se questionner si certaines personnes ont encore cette capacité de raisonnement. À la vitesse dans laquelle nous vivons présentement, certains semblent avoir remplacé l’esprit critique par la négligence critique. Les réseaux sociaux sont constamment nourris de publications qui montrent des gens agir de façon irrationnelle et irréfléchie.

Ces gens ne prennent plus le temps, ou la peine, de réfléchir et de se poser des questions avant d’agir ou d’affirmer quelque chose. Certains on la tendance à crier au complot assez rapidement. Le jugement des gens est alors beaucoup plus brut, et de moins en moins nuancé. C’est une tendance qui semble aller en augmentant, au gré des jours et des événements.

Un esprit critique à 2 vitesses

Depuis mars 2018, j’ai le plaisir et la chance d’entretenir et de partager différentes publications sur les différents médias sociaux de Jonathan le Prof. Au cours de ses 2 dernières années, il m’est arrivé quelques fois de faire réagir et de subir les foudres de ceux qui étaient opposés à mes partages.

De la haine, des insultes, des menaces et des commentaires disgracieux, j’en ai eu relativement souvent. Les sujets qui ont fait le plus ressortir la haine et la violence ? Le mouvement anti-vaccins, l’homéopathie, tout ce qui touche à Donald Trump, la technologie 5g, le mouvement « flat earthers » et les armes à feu.

Le nombre de fois on a souhaité que ma fille soit victimes de conséquences graves de la vaccination est inimaginable. Des gens ont littéralement souhaité du mal à un enfant de 5 ans, car mon discours provaccin ne cadrait pas avec leur « esprit critique ». Certaines personnes ne semblent avoir aucune limite de la bassesse pour faire falloir ou prouver leurs dires.

Par contre, on pourrait croire que les choses semblent avoir empiré en 2020, principalement depuis le début de la pandémie de Covid-19. Les gens cherchent à occuper leur temps. Ils veulent des réponses rapides, une justification simple, de la motivation à croire en quelque chose ou simplement un désir de voir le monde verser dans le chaos. Le fait d’avoir été isolés et enfermés pendant plusieurs semaines semble avoir beaucoup joué sur l’équilibre mental de certaines personnes.

Des conséquences de plus en plus visibles

Nous avons eu affaire à une explosion de partages et de publications de théoriciens du complot, qui reprennent des idées qui ne font absolument aucun sens. Est-ce que la situation est pire maintenant qu’elle ne l’était avant ? J’aurai tendance à répondre non. La différence, c’est qu’on expose maintenant ce manque d’esprit critique au grand jour par un grand nombre de personnes.

Les gens n’ont aucune gêne à partager ou commenter des choses qui semblent avoir du sens pour eux, mais qui n’en fait aucun pour la majorité d’entre nous. Ils sont également prêts à le défendre avec conviction, envers et contre tous.

Le plus effrayant dans tout ça, c’est que peu importe le niveau d’absurdité d’une publication, d’une image ou d’une blague, certaines personnes vont d’emblée y croire dur comme fer. Je dois maintenant prendre la peine de spécifier quand une publication est une blague. Et ce pour ne pas que trop de personnes m’envoient des insultes. Nous en sommes rendu-là.

N’oubliez pas, la désinformation et les fausses nouvelles ne peuvent pas se propager si nous utilisons tous notre esprit critique. Dans une ère comme celle que nous vivons, il est donc primordial de ne pas tomber dans la négligence critique…  

Partagez cet article:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *