masculinité toxique
Partagez cet article:

La masculinité toxique

** Ce texte sur la masculinité toxique est une collaboration de M. Ismaël Seck. En plus d’être un citoyen engagé dans plusieurs causes politiques et sociales, il est également enseignant en adaptation scolaire à l’école Lucien-Pagé de Montréal. **

HEY LES BOYS…

Je pense que tous les gars ont des réflexions à faire sur la masculinité et ce que ça veut dire être un homme. Nous avons été socialisé pendant longtemps pour être des « conquérants » forts et virils et non des « partenaires égalitaires ».

On a beaucoup de chemin à faire et moi aussi… C’est un long travail de déconstruction que nous devons entamer. L’éducation est plus que jamais importante pour créer une vision positive et égalitaire de ce que peut être un homme et aussi pour définir les rapports sociaux qu’on entretient avec les différentes personnes participant à la société.

Nous ne sommes pas tous des agresseurs, mais notre silence ne favorise pas l’égalité, au contraire. Notre silence fait en sorte que des violences graves sont perpétuées depuis trop longtemps, surtout envers les femmes. Je suis prêt à me questionner et à remettre en question plusieurs comportements que j’ai acquis depuis mon enfance.

Et vous les boys?

Êtes-vous prêts à entamer une longue réflexion et à vous questionner sur qu’est-ce que ça veut dire être un homme? Pour ma part, je me questionne en me disant :

– Si mes sœurs ou ma mère rencontraient une « personne » avec mes comportements, est-ce que j’aurais peur pour elles?

– Quels comportements de ma personnalité pourraient nuire à leur bien-être?

– Si j’avais une fille, quelle sorte de personnes j’aimerais qu’elle fréquente en terme de comportements et d’attitude?

Les réponses à ces questions pourront vous aider à réfléchir sur vos propres actions. Si vous n’aimeriez pas que vos proches fréquentent une personne comme vous, c’est peut-être qu’il faut changer plusieurs aspects de notre personnalité.

Ce n’est pas facile de se questionner profondément, mais c’est essentiel pour l’égalité. Soyons forts, en acceptant et en reconnaissant nos erreurs.

Bonne réflexion les boys.

PS : #OnVousCroit

-Ismaël Seck

Partagez cet article:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *